Le risque de mort maternelle quatre fois plus élevé en Outre-mer que dans l’hexagone

Le sixième rapport de l’enquête nationale sur les morts maternelles de l’INSERM entre 2013 et 2015 révèle un risque quatre fois plus élevé de décès maternels en Outre-mer qu’en France hexagonale. Des décès liés à la grossesse, à l’accouchement ou des suites de l’accouchement. (Espace réservé aux abonnés – Je m’abonne)

Annonce légale en ligne en Guadeloupe

Annonce légale en ligne en Guadeloupe

Abonnez-vous en ligne !

Abonnez-vous en ligne !

Feuilletez le Probant en ligne !

Feuilletez le Probant en ligne !